Logo Tactill

Le blog des commerçants

Votre caisse enregistreuse sur iPad

Découvrir Tactill

Stimuler les 5 sens en boutique :

10 exemples concrets

La vue, l’odorat, l’ouïe, le goût et le toucher. Quand on propose une solution de caisse tactile, intuitive et ergonomique, on connaît bien les sens ! Aussi il était impossible de ne pas parler de stimuler les 5 sens en boutique sur le blog.

Le recours à ce marketing sensoriel a pour objectif d’inciter le consommateur à acheter un produit. Utiliser un ou plusieurs des sens permet de séduire le consommateur en suscitant une émotion positive pour l’influencer favorablement. Tous les commerces font du marketing sensoriel, sans toujours s’en rendre compte. D’autres, comme Nature & Découvertes, en ont fait leur marque de fabrique.

Découvrez 10 exemples concrets d’utilisation des 5 sens en boutique.

1 # Les écrans tactiles en magasin


À condition d’être bien pensés et parfaitement intégrés dans les usages de votre clientèle, les écrans tactiles peuvent être intéressants. En jouant sur la gamification ou en informant pour convaincre, de nombreuses possibilités existent. Il est important de ne pas être dans le gadget qui apporte une visibilité et un flux de nouveaux visiteurs curieux de façon très ponctuelle et avec une faible rentabilité.

2 # Quelques notes d’un jingle


Pour aider les consommateurs à mémoriser le nom de votre enseigne, il est très efficace de concevoir un jingle. Il pourra ponctuer vos publicités en radio, télévision ou dans votre point de vente. L’audition est un sens qui facilite la mémorisation. Quelques notes de musique placées sur le nom de votre magasin et plus personne n’oubliera comment vous vous appelez. Pensez à l’émission de télé Motus ou Géant Vert. Avec une baseline, c’est d’autant plus efficace.

marketing-sensoriel-magasin.jpg

3 # La diffusion d’odeurs en magasin


Dans un magasin, il est utile de diffuser des odeurs, surtout dans certains types de commerce. Ce marketing olfactif est très important, évidemment, dans la parfumerie, la beauté, la restauration et la boulangerie. Dans ce cas, lors de l’aménagement de votre boutique, des travaux de ventilation vers le trottoir peuvent se révéler rentables. Mais les odeurs peuvent aussi s’exploiter pour créer une ambiance dans votre magasin sans provenir de vos produits. Une odeur apaisante, par exemple, va détendre vos visiteurs et les aider à passer à l’acte d’achat. Chez Nature & Découvertes, ils diffusent une odeur de cèdre qui caractérise parfaitement l’enseigne.

4 # La musique en boutique


La musique joue un grand rôle dans un point de vente, comme un restaurant. Passez une musique lente et douce, vos clients prendront plus de temps pour faire leurs achats (et peut-être achèteront davantage). Si au contraire, votre musique est très rythmée, vos clients vont accélérer le pas et passer rapidement en caisse. Dans un restaurant, ils mangeront plus vite, ce qui peut être utile si on a de l’attente. La musique peut aussi servir à attirer certains publics et à développer son image de marque. Une enseigne comme Abercrombie & Fitch, par exemple, l’a bien compris.

5 # L’aménagement du point de vente pour toucher le sens de la vue


Très exploité, la vue est un sens ultra important pour le commerce. À l’exception de l’alimentaire ordinaire, ce marketing visuel doit être exploité de la vitrine, au merchandising en passant par le mobilier et l’aménagement. Des formes aux couleurs, tout doit être pensé pour produire un maximum d’effets en travaillant un certain esthétisme propre à l’ADN de votre marque. Le style hangar brut des enseignes discount peut être opposé à l’épaisse moquette rouge VIP de l’enseigne Séphora. Jouer avec les couleurs de vos produits en offrant un certain amoncellement ou installer des écrans présentant les destinations paradisiaques de votre agence de voyage sont d’autres exemples.

6 # Les ateliers pour exacerber les sens


Les ateliers permettent de mettre votre produit dans les mains de vos consommateurs. Ils vont l’utiliser, le tester et pouvoir ainsi l’adopter plus facilement. En manipulant le produit, il découvre sa prise en main, sa texture, son poids, son utilité, ses usages, … et ainsi en apprennent beaucoup. Lors d’un atelier agréable, ils auront envie de poursuivre la bonne expérience chez eux ensuite.

sens-point-de-vente.jpg

7 # L’installation d’une offre de restauration


En plus de votre activité traditionnelle, il est intéressant de proposer une offre food. Une enseigne comme Ikea l’a bien compris, comme nombre de marque de luxe. La possibilité de manger un en-cas ou un repas fait rester les consommateurs dans la boutique qui devient un vrai lieu de vie. Peut-être plus encore en France, le goût est un sens qui favorise l’attachement émotionnel.

8 # La voix de vos spots publicitaires


Si vous faites des publicités radio ou télé, il est intéressant d’utiliser la même voix et si possible qu’elle soit marquante. Pensez aux publicités de Super U ou Leclerc, ou encore à « la voix de la SNCF ». Le marketing auditif est assez nouveau mais peut apporter beaucoup de retombées. Avec une voix identifiable, vous restez davantage dans la mémoire des consommateurs qui peuvent alors identifier votre enseigne en quelques secondes.

9 # Les dégustations en point de vente


Pour jouer avec le marketing gustatif, le plus simple est de proposer des dégustations en boutique. Le sens du goût est évidement très porteur pour tous les artisans de bouche ou les épiceries fines qui visent une clientèle de gourmets avertis.

10 # Le toucher des produits


On ne s’en rend pas forcément compte, mais le toucher est important. Les points de vente offrent pour la majorité de pouvoir toucher les produits. Même lorsqu’ils sont protégés (comme des bijoux), le consommateur va demander à les « voir » pour les toucher. Dans certains magasins, la mise en scène du toucher est essentielle : pour la vente de tissus ou de fruits et légumes, par exemple.

Après avoir découvert ces 10 idées pour stimuler les 5 sens en boutique, pouvez-vous nous faire des propositions complémentaires ?